Andy WarholPubliciste mondain et excentrique, Andy Warhol a marqué l’art contemporain. Ses sérigraphies de vedettes de cinéma ont fait le tour de la planète. Figure de proue du Pop Art, il a compris, avant beaucoup, l’importance de l’image dans la société de consommation. Andy Warhol, de son vrai nom Andrew Warhola, est né à Pittsburgh le 6 août 1928. Fils d’émigrés tchèques, il grandit dans un milieu pauvre. Après avoir perdu son père à l’âge de 14 ans, il obtient son diplôme à la sortie du lycée. Il poursuit ensuite ses études au Carnergie Institute of Technology, de 1945 à 1948. C’est là-bas qu’il découvre la publicité. En 1949, il s’installe à New York, ville qui va fortement l’inspirer, et lance sa carrière en devenant dessinateur publicitaire. Il travaille notamment pour des revues comme Glamour, Vogue, The New Yorker et Harper’ s bazaar. C’est à cette époque qu’il commence à se faire un nom, et décide de raccourcir Andrew Warhola pour se faire appeler Andy Warhol. Bouillonnant d’idées créatives, Andy Warhol s’affuble alors de sa légendaire perruque couleur platine, et passe à la peinture en commençant par des tableaux de Popeye et de Dick Tracy en 1960. Mais il abandonne rapidement cette série de Comics, en découvrant à l’exposition de la célèbre galerie Leo Castelli, que Roy Lichtenstein l’avait précédé dans cette voie-là. Warhol choisit alors de reproduire les produits de grande consommation en sérigraphie. Ainsi, il fait des conserves de la soupe Campbell et des bouteilles de Coca-Cola les vedettes de ses toiles. En juillet 1962, il expose 32 Campbell’s Soup can dans une galerie new-yorkaise. À travers ces peintures, il stigmatise la société de consommation américaine et la standardisation des produits. Ses œuvres rencontrent rapidement un grand succès, et il participe à la toute première exposition de Pop Art à la Sidney Janis Gallery. En 1962, Andy Warhol revisite les photos de stars comme la désormais célèbre série de sérigraphies à l’effigie de Marilyn Monroe. Sa technique est de prendre des photographies en noir et blanc, de les colorier et de les reproduire ensuite par sérigraphie. Warhol devient dès lors le roi du Pop Art, et règne sur le milieu underground new-yorkais. Il réalise les mêmes tableaux avec le même procédé pour les stars Elizabeth Taylor, Elvis Presley et Marlon Brando. Doté d’un très bon sens des affaires, il recrute en 1963 un bataillon d’assistants, auquel il délègue la production en série de ses créations. Ces pratiques mènent à une révolution dans le monde de l’art.

Découvrir notre sélection de produit de l'artiste