Gerrit RietveldLe designer, architecte et ébéniste néerlandais Gerrit Thomas Rietveld est né à Utrecht en 1888. En 1911, Gerrit RIETVELD lance sa propre entreprise d’ameublement alors qu’il est encore étudiant en architecture. En 1918, il dessine la Chaise Rouge et Bleue, sous l’influence du mouvement De Stijl, qu’il intégre en 1919. C’est là qu’il fait la connaissance, entre autres, de Piet Mondrian. En 1924 il construit à Utrecht la maison Schröder pour Truus Schröder-Schräder, avec qui il collabore. La maison, bien qu’obéissant à des formes radicalement géométriques, se singularise par une forte asymétrie. Dans les années 1920, Gerrit RIETVELD crée plusieurs meubles selon le principe de l’entrelacement des surfaces : la chaise haute, la chaise militaire, la chaise de Berlin, la table basse, le buffet… Gerrit RIETVELD quitte le mouvement De Stijl en 1928 et s’intéresse au Nieuwe Zakelijkheid (Nouvelle Objectivité). En 1932 il commence la conception du musée Van Gogh à Amsterdam et conçoit sa fameuse chaise Zig Zag, qu’il déclinera dans des formes différentes dans les années 1930 et 1940. Avant-gardiste, Gerrit RIETVELD est l’un des premiers à s’intéresser à la production industrielle du meuble et à réaliser des produits en tubes d’acier. À partir des années 1950, il conçoit plusieurs projets d’architecture : la Stoop House (1951), le pavillon d’architecture de Sonsbeek (1954) et l’usine textile Ploeg (1956).

Découvrir notre sélection de produit de l'artiste

La galerie Fabien Pigio ne propose pas de produit de cet artiste pour le moment. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.